Une épidémie bactérienne se propage à 28 hôpitaux en Norvège - 3
Photo : Jil Yngland / NTB

L’épidémie en cours de la bactérie pseudomonas aeruginosa s’est propagée aux quatre régions sanitaires norvégiennes, et 160 cas d’infection ont été signalés à ce jour.

L’épidémie a été découverte pour la première fois en novembre à l’hôpital universitaire du nord de la Norvège (UNN) à Tromsø.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

La bactérie est une bactérie courante qui se développe souvent en milieu hospitalier. Il provoque rarement des maladies chez les personnes en bonne santé, mais peut provoquer une infection grave chez les patients en soins intensifs et les patients dont le système immunitaire est affaibli, selon l’Institut national de santé publique (FHI).

Trois patients corona de l’UNN sont décédés en novembre après avoir été infectés par la bactérie. Le FHI considère l’épidémie comme grave et s’efforce actuellement d’obtenir le meilleur aperçu possible de la situation et de limiter l’épidémie.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Source commune d’infection ?

« Nous recherchons également une éventuelle source commune d’infection telle que du matériel médical ou d’autres produits », a noté Kirsten Gravningen du FHI.

Les analyses de la bactérie montrent que la souche épidémique n’a pas été décrite en Norvège ni dans aucun autre pays auparavant. Les trois patients décédés début novembre ont été traités intensivement pour le coronavirus mais sont décédés d’une septicémie et d’une insuffisance circulatoire aiguë due à une infection bactérienne par la bactérie Pseudomonas aeruginosa.

La bactérie est très résistante aux antibiotiques, a averti le FHI.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no