Ministre finlandais de la Défense : ce n'est pas le bon moment pour la Finlande de rejoindre l'OTAN - 3

Le ministre finlandais de la Défense, Antti Kaikkonen, a déclaré que ce n’était pas le bon moment pour le pays de rejoindre l’OTAN.

Kaikkonen est à Washington jeudi pour rencontrer son collègue américain Lloyd Austin au sujet des relations entre les pays, de la crise ukrainienne et de la situation sécuritaire en Europe.

« Maintenant, la principale préoccupation de l’OTAN est de voir comment la situation en Ukraine peut être désamorcée. En ce moment, ce n’est pas le bon moment pour demander l’adhésion à l’OTAN », a déclaré le Finlandais après la réunion, selon la chaîne de télévision publique Yle.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Kaikkonen a déclaré qu’il était d’accord avec Austin sur l’importance de poursuivre la politique de la porte ouverte de l’OTAN. La semaine dernière, pour la première fois, une majorité – 53% – des Finlandais ont soutenu l’adhésion à l’OTAN, selon un sondage réalisé pour le compte d’Yle.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

La Suède ne postule pas

La Première ministre suédoise Magdalena Andersson a récemment déclaré que la Suède ne postulerait pas actuellement à l’adhésion à l’OTAN car cela pourrait déstabiliser davantage la situation.

Kaikkonen n’a pas voulu commenter la position d’Andersson mais a souligné que la Finlande et la Suède prennent des décisions séparément.

«En même temps, il est important que nous nous tenions mutuellement informés. Je suis souvent en contact avec mon collègue suédois Peter Hultqvist », a-t-il déclaré.

Le week-end dernier, les deux pays se sont rencontrés pour discuter de la manière dont la Suède et la Finlande pourraient renforcer la coopération en matière de défense entre les deux pays.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no