Huitfeldt : La Russie n'a pas le droit d'attaquer la Norvège sur la base de notre soutien en armement à l'Ukraine - 3
Photo : Lise Åserud / NTB

La Norvège a fourni des armes à l’Ukraine dans la guerre contre la Russie. Mais la ministre des Affaires étrangères, Anniken Huitfeldt, a déclaré que la Norvège ne pouvait pas être considérée comme une partie à la guerre.

« La Russie n’a pas le droit de diriger des attaques contre la Norvège sur la base du soutien en armes que nous avons fourni à l’Ukraine dans son exercice d’autodéfense », a écrit la ministre des Affaires étrangères Anniken Huitfeldt dans un message sur le site Internet du gouvernement.

Découvrez un magnifique Fjord

La Norvège a fourni 2 000 missiles antichars M72 à l’Ukraine afin que le pays puisse se défendre contre l’invasion. Dans le même temps, la Russie a lancé des avertissements aux pays qui envoient des armes à l’Ukraine.

Huitfeldt affirme que la contribution de la Norvège ne constitue pas une violation du droit international et n’est pas non plus considérée comme une attaque armée contre la Russie dans le sens où elle déclenche le droit à la légitime défense.

Découvrez un magnifique Fjord

« Pour que la Norvège soit considérée comme partie à la guerre, nous devons participer activement aux opérations militaires en Ukraine avec les forces militaires norvégiennes ou à l’exercice du contrôle ou du contrôle de l’usage de la force par les forces norvégiennes. Le soutien en armes que nous apportons maintenant ne peut être considéré comme une telle participation », a écrit Huitfeldt.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no