PM Støre : L'économie norvégienne se porte bien - mais nous devons limiter l'inflation - 3

L’économie norvégienne se porte bien et est sur le point de sortir de la pandémie, les dépenses doivent donc être limitées, a déclaré le Premier ministre Jonas Gahr Støre.

« L’économie se porte bien et est en train de sortir de la pandémie. Cela se passe en Norvège et avec nos partenaires commerciaux les plus importants », a déclaré Støre (AP) lors d’une conférence de presse devant l’hôtel Klækken à Ringerike, où le gouvernement a commencé lundi à travailler sur le budget.

« Nous avons la chance d’avoir une économie forte, mais cela signifie pour nous qui ferons le budget de l’État, que nous devons nous retenir. Nous devons retourner la couronne lorsque nous faisons de bons investissements », a-t-il déclaré.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Støre a souligné que le chômage a chuté rapidement et est maintenant juste au-dessus de 2 %.

Découvrez un magnifique Fjord

« La dernière fois qu’il a été aussi bas, c’était à la fin des années 80 et juste avant la crise financière de 2008 », a-t-il déclaré.

Éviter la surchauffe de l’économie

Støre et le ministre des Finances Trygve Slagsvold Vedum (SP) ont souligné que les dépenses doivent être limitées pour éviter une surchauffe de l’économie norvégienne.

« Cela conduira à une inflation encore plus élevée avec le besoin de taux d’intérêt encore plus élevés. Cela augmenterait les dépenses des personnes et des entreprises dans tout le pays, et nous devons éviter cela », a déclaré Vedum lundi.

Støre a expliqué cela :

« C’est cette spirale avec un chômage bas, des salaires plus élevés, des prix plus élevés, des taux d’intérêt plus élevés et une couronne plus forte que nous appelons une surchauffe de l’économie et que nous devons éviter », a-t-il déclaré.

Selon Støre, la gestion économique sécurisée est courante dans la politique économique du gouvernement.

« Dans le même temps, nous suivrons ce qui est au cœur de la plateforme Hurdal : la distribution équitable. Nous veillerons à ce que ceux qui sont les plus vulnérables en cas d’augmentation des prix des marchandises aient la possibilité de s’en occuper.

Défense, protection civile et réfugiés

La situation en Ukraine signifie que la Norvège doit porter un regard nouveau sur trois domaines en rapport avec le budget de l’État de l’année prochaine.

« L’un est notre défense – sa structure et la façon dont nous la mettons en valeur au printemps 2022 avec la guerre en Europe, la préparation de notre pays et le fait que nous tenons compte du fait que nous pouvons accueillir de nombreux réfugiés d’Ukraine dans le municipalités », a déclaré Støre.

« Nous avons la possibilité d’y parvenir, et c’est avec cette attitude que nous nous rendons à cette conférence budgétaire », a déclaré Støre.

La conférence budgétaire doit durer jusqu’à mercredi après-midi.

« Dans l’état actuel des choses, le thème principal de nos pourparlers sera la sécurité du pays. La sécurité des finances des gens et une gestion financière sûre seront notre contribution pour nous aider à traverser ce que nous vivons actuellement », a déclaré Støre.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayFinance

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no