Fonds pétrolier norvégien : impossible de céder des investissements en Russie pour le moment - 3
Photo : Nina E. Rangøy / NTB

Le Fonds pétrolier est tenu de céder ses avoirs en Russie, mais ce n’est pas possible pour le moment, a déclaré la Norges Bank dans une lettre au ministère des Finances.

Conformément à la décision du ministère, la Norges Bank doit vendre tous les investissements du Fonds pétrolier en Russie. En raison de marchés fermés et de sanctions étendues, il n’est pas possible de commencer la vente maintenant, a écrit la Norges Bank dans la lettre.

Découvrez un magnifique Fjord

Le Fonds pétrolier prévoit d’informer le ministère lorsque les marchés reviendront à une dynamique plus habituelle.

« Nous ferons alors également une recommandation plus détaillée sur la mise en œuvre de la vente sur la base des sanctions actuelles et des intérêts du Fonds en général. La vente devra se faire dans la durée », est-il encore précisé.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

En février, la Norvège a gelé les investissements du Fonds pétrolier en Russie en réponse à l’invasion de l’Ukraine par le président Vladimir Poutine.

Le 28 février, le ministère des Finances a demandé à la Norges Bank de proposer un plan de désinvestissement du marché russe. Le délai expire mardi, mais la Norges Bank a demandé plus de temps.

Fin 2021, la valeur des investissements en actions du Fonds pétrolier en Russie était d’environ 27 milliards de NOK, a déclaré la Norges Bank.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayFinance

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no