Breivik n'aura pas la possibilité de faire appel de la décision de libération conditionnelle devant la Cour d'appel d'Agder - 3
Ole Berg-Rusten / NTB

Anders Behring Breivik, qui s’est vu refuser la libération conditionnelle par le tribunal de district de Telemark, ne sera pas autorisé à faire appel de la décision devant la cour d’appel d’Agder, rapporte le journal Dagbladet.

La décision de vendredi a été unanime, selon Dagbladet.

Allez voir les Baleines en Catamaran

« Libérer Breivik sur parole à la fin de la peine minimale serait une expérience indéfendable », ont écrit les juges dans la décision.

En février, le tribunal de district de Telemark a jugé qu’Anders Behring Breivik était toujours dangereux et manifestement perturbé. Le tribunal a rejeté sa demande de libération conditionnelle, mais Breivik a fait appel de la décision.

Breivik a demandé une libération conditionnelle après avoir purgé au moins 10 ans de la peine de 21 ans qu’il a reçue pour l’attentat terroriste du 22 juillet 2011. Il a affirmé qu’il se distançait désormais de la violence. Cependant, il a déclaré qu’il se battrait pacifiquement pour les valeurs nationales-socialistes s’il était libéré.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Le tribunal de district a conclu qu’il existe un risque important que Breivik revienne au comportement qui l’a conduit à commettre les actes terroristes en 2011.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no