Premier ministre Støre : les accidents nucléaires en Ukraine présentent peu de risques pour la Norvège - 3
Photo : Håkon Mosvold Larsen / NTB

Le Premier ministre Jonas Gahr Støre (AP) a déclaré que les combats près des centrales nucléaires en Ukraine augmentaient le risque d’accidents, mais que le risque pour la Norvège était faible.

« L’incendie d’une centrale nucléaire ukrainienne après une attaque russe il y a deux semaines n’a heureusement pas entraîné de rejet de matières radioactives.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

« Aucun niveau de rayonnement élevé n’a été enregistré dans la zone après l’incendie. En cas de rejet de matières radioactives en Ukraine, les conséquences pour la Norvège seront limitées en raison de la distance entre les pays », a déclaré Støre dans une déclaration au parlement norvégien (Storting) vendredi.

Il dit que la Direction de la radioprotection et de la sûreté nucléaire surveille en permanence la situation et qu’elle a un accès permanent aux mesures des stations de mesure en Ukraine.

Découvrez les Aurores Boréales

« L’incident montre qu’il est nécessaire de pouvoir alerter rapidement toute la population dans une situation extraordinaire. Par conséquent, nous avons alloué des fonds à la Direction de la protection civile et de la planification d’urgence, qui étudie des solutions », a ajouté Støre.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no