Stoltenberg accuse la Russie de mentir - 3

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, rejette les demandes de retrait de la Russie et déclare qu’elles se regroupent.

« La Russie a menti à plusieurs reprises sur ses intentions, et nous ne pouvons les juger que sur ce qu’elles font réellement », a déclaré Stoltenberg lors de la présentation jeudi du rapport annuel de l’OTAN pour 2021.

Les services de renseignement britanniques ont déclaré mercredi que la Russie avait retiré ses forces en Biélorussie. Le Pentagone a déclaré le soir même que les forces russes s’étaient également retirées de la zone de Tchernobyl.

Découvrez les Aurores Boréales

Stoltenberg nie qu’il s’agisse d’un véritable retrait.

« Selon nos renseignements, ils ne se retirent pas – ils se regroupent », a-t-il déclaré.

Découvrez les Aurores Boréales

Commentaires de Zelensky

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a également rejeté jeudi les informations faisant état d’un retrait volontaire de la Russie, affirmant que les forces ukrainiennes les forçaient à battre en retraite.

« Il y a d’autres mots qui peuvent être utilisés au sujet du prétendu retrait des forces russes de Kiev et de Tchernihiv et des activités réduites des occupants dans ces zones. Ce n’est pas un retrait; c’est le résultat de ce que font nos défenseurs – un refoulement », a-t-il déclaré dans un discours vidéo.

Stoltenberg a souligné que des dizaines de milliers de soldats ukrainiens ont été entraînés et équipés par l’OTAN ces dernières années. Il a souligné l’importance d’un soutien continu en termes d’armes et d’équipements.

« L’OTAN, ou les alliés de l’OTAN, doivent continuer à fournir des armes à l’Ukraine aussi longtemps que nécessaire », a-t-il déclaré.

« Ils mènent une guerre pour la liberté, la démocratie et nos valeurs communes », a déclaré Stoltenberg.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no