Un nouveau centre d'enregistrement des demandeurs d'asile sera créé à Gardermoen - 3

Un nouveau centre d’enregistrement des demandeurs d’asile sera créé à Gardermoen. Le centre pourra accueillir 200 demandeurs d’asile par jour. Sa date prévue de début des opérations est le 2 mai.

Le centre augmentera la capacité de la police à enregistrer les demandeurs d’asile. Il fonctionnera en plus de l’enregistrement qui a lieu au centre d’accueil de Råde et dans les districts de police.

« La création d’un nouveau centre d’enregistrement augmentera considérablement la capacité d’enregistrement du Service national de l’immigration de la police (Politiets utlendingsenhet) lorsqu’il sera entièrement équipé et prêt à recevoir des demandeurs d’asile ukrainiens », a déclaré la directrice de la police Benedicte Bjørnland dans un communiqué de presse.

Découvrez un magnifique Fjord

À pleine capacité, le centre pourra enregistrer jusqu’à 200 demandeurs d’asile par jour. Il est prévu que le centre traite les demandeurs d’asile ukrainiens couverts par le régime temporaire de protection collective.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Début des opérations prévu le 2 mai

Les travaux d’établissement du centre commenceront immédiatement et la date prévue pour le début des opérations est le 2 mai. Initialement, le site d’enregistrement restera en place pendant six mois.

Il est souligné que les demandeurs d’asile n’y passeront pas la nuit ; ils resteront dans des installations établies et nouvelles dans la région. De plus, les demandeurs d’asile ne subiront pas d’examens de santé dans le nouveau centre.

«La police fait tout ce qu’elle peut et accorde une grande priorité à l’enregistrement afin que les candidats puissent entrer dans le système et devenir résidents des municipalités.

« La police veille à ce que la phase d’arrivée soit vécue comme la moins stressante pour les enfants et les adultes lorsqu’ils viennent en Norvège. La création d’un nouveau centre d’enregistrement dans l’est de la Norvège sera une bonne contribution à ce travail », a déclaré Bjørnland.

L’enregistrement des demandeurs d’asile ukrainiens a déjà lieu au centre d’arrivée national de Råde à Viken et dans les districts de police d’Agder, Sørvest, Vest, Møre og Romsdal, Nordland et Troms og Finnmark. Dans le même temps, les districts de police d’Innlandet et du sud-est enregistreront les réfugiés localement.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no