Le prix de l'électricité en Norvège a augmenté de 23,8 % en un an - 3

Sans les régimes de soutien de l’État, le prix de l’électricité aurait augmenté de 84 % pour les ménages norvégiens au cours de l’année écoulée.

Au cours des douze derniers mois, les prix des carburants et des lubrifiants ont augmenté de plus de 40 %. Le prix de l’électricité, y compris la location du réseau, a augmenté de 23,8 % de mars 2021 à mars 2022, selon Statistics Norway.

« Sans le régime de soutien et la réduction temporaire de la taxe sur l’électricité, nous aurions eu une augmentation du prix de l’électricité, y compris la location du réseau, d’environ 84 % au cours de la même période », a déclaré Espen Kristiansen, responsable de la section de Statistics Norway (SSB).

Découvrez un magnifique Fjord

Alors que les prix de l’électricité et du carburant ont chuté à la même période l’an dernier, ils ont augmenté en mars de cette année.

Découvrez un magnifique Fjord

Croissance sur 12 mois de 3,7 %

L’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 0,6% de février à mars 2022 et est supérieur de 4,5% à celui d’il y a un an, selon de nouveaux chiffres du SSB. La croissance sur douze mois est passée de 3,7 % le mois dernier.

Parmi les groupes de produits qui ont le plus augmenté, outre les produits énergétiques, se trouve le transport aérien de passagers, où les prix ont augmenté de 13,6 % de février à mars 2022.

L’un des rares groupes de produits où les prix ont chuté de février à mars était celui des aliments, avec une baisse de 1,7 % de février à mars 2022. Cependant, cela s’est produit après que les prix des aliments ont augmenté de 4,5 % de janvier à février, une rare hausse majeure.

L’incertitude fait grimper les prix du pétrole

L’IPC corrigé des changements fiscaux et des produits énergétiques, ce que l’on appelle l’inflation sous-jacente, a augmenté de 2,1 % de mars 2021 à mars 2022, inchangé par rapport à février.

En d’autres termes, les chiffres montrent que ce sont précisément les produits énergétiques qui font grimper l’inflation, déclare la SSB.

« La hausse des prix du carburant s’est accélérée le mois dernier, à partir d’un niveau déjà élevé. Nous le voyons en relation avec la récente croissance du prix du pétrole brut, qui a également augmenté en mars, en raison de l’incertitude de l’offre internationale de pétrole », a ajouté Kristiansen.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayFinance

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no