Police : Une Ukrainienne qui a déclaré avoir fui la guerre vivait illégalement en Norvège depuis 2009 - 3
Photo : Berit Roald / NTB

Une Ukrainienne a été placée en détention provisoire après avoir demandé l’asile et déclaré avoir fui la guerre. Il s’est avéré qu’elle vivait illégalement en Norvège depuis 2009.

La femme d’une quarantaine d’années a déclaré avoir fui la guerre en Ukraine lorsqu’elle a demandé l’asile au Centre national d’accueil de Råde samedi dernier, écrit le journal Avisa Oslo.

Découvrez un magnifique Fjord

Cependant, la police a conclu que la femme avait tenté de profiter de l’occasion pour demander une protection collective temporaire.

La femme aurait admis qu’elle séjournait illégalement en Norvège depuis 2009. La police a perquisitionné l’endroit où elle vivait à Oslo et y a trouvé les papiers d’identité de la femme et plusieurs objets coûteux. Elle aurait gagné de l’argent en effectuant illégalement des services de nettoyage.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

« La police soupçonne que ces marchandises sont le produit d’actes criminels », a déclaré au journal l’avocate de la police Christine Solberg du district de police d’Oslo.

Placé en garde à vue

Mardi, la femme a été placée en détention provisoire pendant quatre semaines, accusée, entre autres, d’avoir enfreint la loi sur l’immigration.

Habituellement, la femme serait expulsée et renvoyée dans son pays d’origine dans un tel cas. Cependant, en raison de la guerre, cela n’arrivera pas.

« Les personnes qui devraient être expulsées vers des pays où la situation est si grave que cela violerait la loi sur l’immigration se voient régulièrement accorder une obligation d’expulsion avec sursis jusqu’à ce que la situation se stabilise », a ajouté Solberg.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no