Petoro livre 113 milliards de couronnes à l'État norvégien - 3

Petoro a fourni un flux de trésorerie record de 113 milliards de NOK à l’État norvégien à partir du portefeuille SDFI au premier trimestre 2022.

C’est 87 milliards de plus qu’au premier trimestre 2021. Ce résultat record s’explique par de bonnes opérations et des prix des produits exceptionnellement élevés en raison de la guerre en Ukraine.

« Nos résultats sont le fruit de nombreuses années de travail acharné, mais aussi de la position difficile dans laquelle se trouve l’Europe en raison de la guerre en Ukraine », a déclaré Kristin Kragseth, PDG de Petoro.

Découvrez un magnifique Fjord

« Comme je l’ai déjà dit, ce n’est pas une bonne situation pour un monde qui dépend de l’énergie. Nous sommes maintenant au milieu d’une crise énergétique, mais il est toujours important que nous ne perdions pas de vue la situation dans son ensemble et le chemin à parcourir. C’est pourquoi je suis fier et heureux de voir que, pour la première fois, Petoro publie son propre rapport de développement durable, où l’un des objectifs que nous nous sommes fixés est de réduire les émissions de CO2 de notre part de production de 55 % d’ici 2030 .”

Allez voir les Baleines en Catamaran

L’invasion de l’Ukraine par la Russie pose un défi à l’approvisionnement en gaz de l’Europe, elle a contribué à des prix extrêmes et elle a particulièrement sensibilisé aux exportations de gaz norvégien.

« La guerre a mis la politique de sécurité et la sécurité de l’approvisionnement à l’ordre du jour. L’endroit où l’énergie est produite est important, et nous voyons maintenant clairement l’importance de la Norvège en tant que fournisseur d’énergie sûr et fiable pour l’Europe », déclare Kragseth.

Exportations de gaz

Les exportations de gaz de la Norvège ont été stables et élevées tout au long du premier trimestre. Mi-mars, le ministère du Pétrole et de l’Énergie a augmenté les permis de production de gaz des champs d’Oseberg, Troll et Heidrun.

« L’augmentation des permis de production signifiera que la capacité globale d’exportation de gaz pourra être pleinement utilisée tout au long de l’été, lorsque les exportations sont normalement plus faibles. La capacité d’exportation sera également renforcée lorsque le gaz liquide (GNL) du champ de Snøhvit pourra à nouveau être acheminé vers les marchés via Melkøya, qui redémarrera le 17 mai, après l’incendie de septembre 2020. »

La mission de Petoro de réaliser des ressources et de créer de la valeur à partir du portefeuille n’en est pas moins significative dans le contexte actuel.

« Nous travaillons chaque jour pour nous assurer que notre portefeuille record de projets en cours mène aux meilleurs résultats possibles. En même temps, nous faisons ce que nous pouvons pour extraire davantage des champs qui sont déjà en production. Cela garantit l’approvisionnement énergétique futur de l’Europe et la création de valeur pour l’économie norvégienne », a déclaré Kragseth.

Petoro appartient entièrement au gouvernement norvégien. Créée en 2001, elle gère le portefeuille gouvernemental de licences d’exploration et de production de pétrole et de gaz naturel sur le plateau continental norvégien.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayFinance

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no