Malala Yousafzai se rendra à Oslo et rencontrera plusieurs politiciens - 3

La lauréate du prix Nobel Malala Yousafzai se rendra en Norvège lundi pour avoir plusieurs réunions politiques, notamment avec le secrétaire d’État Henrik Thune au ministère des Affaires étrangères.

En 2014, à l’âge de 17 ans, Malala Yousafzai est devenue la plus jeune récipiendaire d’un prix Nobel. Elle vient en Norvège avec son mari à l’invitation du politicien conservateur Aamir Sheikh. Elle rencontrera plusieurs politiciens norvégiens, selon NTB.

« Une rencontre d’une demi-heure avec le secrétaire d’État Henrik Thune (AP) est prévue. Le thème est l’éducation », a déclaré à NTB la conseillère en communication Ragnhild Simenstad au ministère des Affaires étrangères.

La militante pakistanaise des droits humains est connue pour son combat pour le droit des filles à l’éducation et son engagement à améliorer les droits des femmes au Pakistan. Ces sujets seront probablement également au cœur de la rencontre avec Thune.

Les talibans

Selon Sheik, Malala rencontrera également lundi la chef du Parti conservateur (H), Erna Solberg.

Lorsque Solberg, en tant que Premier ministre, a rencontré Yousafzai en août de l’année dernière, ils ont parlé de la situation des filles et de l’éducation des femmes en Afghanistan après la prise du pouvoir par les talibans.

Des représentants des talibans étaient en Norvège jusqu’en janvier de cette année, lorsqu’ils ont rencontré le secrétaire d’État Thune. La réunion a été critiquée par plusieurs parties.

De plus, les talibans ont rompu les promesses qu’ils avaient faites lors de leur visite en Norvège en janvier. À l’époque, les émissaires talibans avaient promis que les filles seraient autorisées à aller à l’école, mais depuis lors, ils ont décidé que cela ne s’appliquait pas aux filles de plus de douze ans.

Thunberg pris en charge

Yousafzai était en Suède vendredi et a participé à la manifestation d’action climatique de Greta Thunberg devant le Riksdag. Elle a expliqué comment « des millions de filles perdent l’accès à l’école » à la suite d’événements liés au climat.

« Des événements tels que les sécheresses et les inondations affectent directement les écoles, et certains de ces événements entraînent des délocalisations », a-t-elle déclaré.

« Et c’est pourquoi ce sont les filles qui sont les plus durement touchées : elles sont les premières à perdre l’école (l’éducation) et les dernières à retourner (à l’école) », a-t-elle déclaré.

Balle dans la tête

Malala a reçu une balle dans la tête par Tehreek-e-Taliban Pakistan, la ramification pakistanaise des talibans afghans, alors qu’elle avait 15 ans et qu’elle rentrait de l’école dans la vallée de Swat au Pakistan.

Elle a survécu et s’est rendue à Birmingham, où elle a reçu des soins médicaux. Plus tard, sa famille a également suivi. Depuis lors, elle a étudié la philosophie, la politique et l’économie à l’Université d’Oxford.

Aamir Sheikh a fondé la Fondation Dialogue pour la paix. Il a démissionné de la direction de Stovner Høyre à Oslo juste avant le début de l’année après un certain nombre d’articles critiques dans Dagbladet. Selon le journal, l’organisation saoudienne Ligue mondiale musulmane (MWL) a versé plusieurs millions de couronnes à Dialogue pour la paix.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]