DNB perd dans un procès de 1,7 milliard de couronnes contre l'administration fiscale norvégienne - 3
Photo : Terje Pedersen / NTB

DNB a perdu une affaire fiscale sur les déductions d’intérêts dans une affaire liée à deux succursales à l’étranger. La banque pense qu’elle gagnera dans le procès en appel contre l’administration fiscale.

L’administration fiscale estime que la banque a déduit à tort des intérêts sur des créances internes liées aux succursales de New York et des îles Caïmans. Ainsi, les revenus de la banque ont été ajustés, ce qui a entraîné une facture fiscale supplémentaire de 1,7 milliard de NOK, écrit le journal Finansavisen.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

La banque a intenté une action en justice, mais le tribunal de district d’Oslo estime que la décision de l’administration fiscale était correcte.

Le directeur des communications de DNB, Vibeke Hansen Lewin, a déclaré qu’ils n’étaient toujours pas d’accord avec l’interprétation de la réglementation par l’administration fiscale et estime que le verdict est incorrect.

Découvrez un magnifique Fjord

« Nous avons étudié le verdict. Aucune circonstance n’est apparue qui nous fasse considérer le cas différemment aujourd’hui. Nous pensons que nous devrions gagner en appel et avons décidé de faire appel de la décision du tribunal de district », a déclaré Lewin.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]