Le directeur du parlement norvégien démissionne - 3

L’autorité norvégienne de protection des données a infligé une amende de 2 millions de NOK au parlement norvégien (Storting) en raison de mesures de sécurité informatique défectueuses. La directrice du Storting, Marianne Andreassen, démissionne.

En août 2020, il y a eu une attaque de données sur le Storting. À l’époque, on a appris que les informations personnelles de 13 comptes de messagerie auraient pu être affectées. L’enquête du PST a souligné que la Russie était potentiellement le coupable de l’attaque.

Cependant, l’Autorité de protection des données estime que les mesures mises en œuvre au Storting à l’époque n’étaient pas suffisantes. Dans le même temps, ils expriment qu’une négligence grave a été démontrée dans le cadre de l’attaque de données.

Découvrez un magnifique Fjord

En conséquence, le directeur du Storting démissionne.

«Depuis lors, des améliorations majeures ont été apportées à la sécurité informatique au Storting. Néanmoins, je suis arrivé à la conclusion que le Storting en tant qu’institution est mieux servi en ayant un nouveau directeur qui peut poursuivre le travail d’amélioration sur un large front », a déclaré Andreassen dans un communiqué de presse.

Découvrez un magnifique Fjord

Plusieurs cas exigeants

Le président du Storting Masud Gharahkhani (Parti travailliste) a déclaré au journal VG que le directeur adjoint Kyrre Grimstad a été invité à devenir directeur par intérim jusqu’à ce qu’un nouveau directeur soit officiellement nommé.

Au cours des quatre années au cours desquelles Andreassen a été directeur du Storting, plusieurs cas exigeants ont été signalés, notamment des frais de voyage frauduleux, des attaques informatiques et une attention médiatique négative persistante dirigée contre l’utilisation par les représentants des systèmes de financement.

Andreassen a ajouté qu’elle est convaincue que le Storting sortira plus fort des différents processus en cours.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no