Le gouvernement norvégien est prêt à convertir le prêt SAS en actions - 3
Photo : Beate Oma Dahle / NTB

Le gouvernement norvégien n’est pas disposé à fournir plus d’argent à SAS, mais il est prêt à convertir des prêts de 1,5 milliard de NOK en actions sous certaines conditions.

« Le gouvernement a décidé que sous certaines conditions, nous pouvons accepter de laisser tout ou partie de l’encours de la dette être converti en actions si nécessaire », a déclaré le ministre du Commerce et de l’Industrie Jan Christian Vestre (AP) lors d’une conférence de presse mardi matin.

Allez voir les Baleines en Catamaran

« Cela suppose que le plan de restructuration soit suffisamment bon et que tous les acteurs contribuent à trouver des solutions », a-t-il noté.

Ainsi, l’État norvégien peut indirectement devenir actionnaire de SAS, a expliqué Vestre.

Découvrez un magnifique Fjord

« Je tiens à souligner que la position du gouvernement norvégien est que nous n’envisageons pas de devenir propriétaire à long terme. »

Dialogue

Il a déclaré qu’il y avait eu un bon dialogue entre l’État, les conseillers et SAS et a souligné que l’État s’était soucié d’être un créancier constructif et responsable.

SAS en crise est en train de mettre en place un vaste plan de restructuration dans lequel d’importantes réductions de coûts ont été annoncées pour maintenir l’entreprise à flot.

La Norvège a vendu sa part dans SAS en 2018, mais pendant la pandémie, l’État norvégien a fourni 1,5 milliard de NOK d’aide de crise à l’entreprise par le biais de garanties de prêt.

Mercredi, l’entreprise pourrait être frappée par une grève générale des pilotes si la médiation entre les associations de pilotes et SAS échoue.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no