Fin de la grève SAS, les pilotes reprennent le travail - 3

Après 15 jours, SAS et les organisations pilotes sont parvenues à un accord. La grève est terminée et les pilotes vont reprendre le travail.

« Hier soir, nous sommes parvenus à un accord. La grève est finie. Nous reprendrons le travail demain », a annoncé mardi soir Martin Lindgren de l’Association suédoise des pilotes.

« Après de longues et difficiles négociations, nous sommes finalement parvenus à un accord », a ajouté la négociatrice en chef de SAS, Marianne Hernæs.

Découvrez un magnifique Fjord

« Je suis très heureux que nous puissions enfin partir d’ici avec un accord signé. Je suis également heureux au nom des passagers que nous puissions reprendre les vols à partir de demain », a déclaré Hernæs.

Découvrez un magnifique Fjord

Environ 900 pilotes en Norvège, en Suède et au Danemark sont en grève depuis le lundi 4 juillet.

« Heureux »

« Je suis heureux que nous ayons maintenant conclu des accords avec les quatre associations de pilotes de SAS Scandinavia et que la grève soit terminée », a déclaré le PDG de SAS, Anko Van der Werff, dans un communiqué de presse de la société.

« Enfin, nous pouvons reprendre nos activités normales et transporter nos clients vers leurs destinations de vacances d’été tant attendues », a-t-il noté, s’excusant auprès des clients pour les problèmes que la grève a créés.

On s’attend à ce qu’il faille quelques jours avant que les vols SAS ne reprennent un fonctionnement normal.

NHO Luftfart se réjouit également que la grève soit maintenant terminée.

« Cela signifie que la dernière partie de la saison estivale est sauvée et que la compagnie peut se concentrer sur le rétablissement d’une bonne offre de vols en Norvège et à l’étranger », a déclaré Torbjørn Lothe.

450 pilotes retrouvent leur emploi

« Cela a été une négociation extraordinaire et très exigeante, mais nous sommes maintenant parvenus à un accord qui mettra fin à la grève », ont écrit l’Association norvégienne des pilotes SAS et l’Association norvégienne des pilotes dans un communiqué de presse.

Ils écrivent que l’accord garantit que 450 pilotes licenciés se voient désormais garantir un réemploi dans l’entreprise.

L’accord entre SAS et les associations de pilotes durera cinq ans et demi. En Norvège, il est courant que les conventions collectives durent deux ans. Les membres des associations de pilotes vont maintenant voter sur l’accord.

« Il s’agit d’un référendum. Nous aurons un vote sur l’entente entre nos membres. Ensuite, tout sera prêt », a déclaré Lindgren.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]