FHI : la Norvège recevra probablement des vaccins contre la variole du singe plus tard cet été - 3

La Norvège recevra probablement des doses de vaccin pouvant être utilisées contre la variole du singe plus tard cet été, a déclaré mardi l’Institut national de santé publique (FHI).

« Nous n’avons pas encore reçu les doses, mais nous les recevrons probablement plus tard cet été. Le FHI est également en train de terminer ses directives sur la manière dont les doses doivent être utilisées en Norvège », a déclaré Helena Niemi Eide du FHI au NTB.

Le vaccin contre la variole du singe doit être administré aux personnes qui ont été exposées au virus dans le but d’arrêter la propagation de l’infection. Il y a une pénurie de vaccins dans le monde et les pays de l’UE ont choisi de se répartir les doses entre eux en fonction de la population.

Découvrez un magnifique Fjord

Mardi, l’agence de presse suédoise TT a déclaré que la Suède recevrait suffisamment de doses pour environ 1 500 personnes. Le nombre exact que la Norvège recevra est encore inconnu.

Découvrez un magnifique Fjord

Distribution

« Nous avons reçu une estimation, mais je ne pense pas que nous la rendrons publique maintenant, étant donné qu’elle peut changer. Mais les doses sont réparties entre tous les pays, entre autres, en fonction de la population, donc ce sera à peu près du même ordre de grandeur que ce que la Suède recevra », a déclaré Niemi Eide.

Mardi, Norwegian Broadcasting (NRK) a rapporté qu’un total de 44 cas de monkeypox avaient été détectés en Norvège.

Jusqu’en mai de cette année, le monkeypox n’avait jamais provoqué d’épidémies majeures en dehors de l’Afrique centrale et occidentale, où la maladie existe depuis des décennies.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]