Nouvelle enquête : quatre Norvégiens sur cinq souhaitent l'introduction d'un prix maximum pour l'électricité - 5
ÉlectricitéPhoto : Casey Horner / Unsplash

Au total, 79% des participants à une enquête réalisée pour le journal Klassekampen estiment qu’un prix maximum pour l’électricité devrait être introduit. Seuls trois partis au parlement norvégien (Storting) soutiennent la mesure.

Dans l’enquête menée par Sentio pour Klassekampen, on a demandé aux gens s’ils pensaient qu’un prix maximum pour l’électricité devrait être introduit.

Dans l’enquête, 79% ont déclaré vouloir un plafond pour les prix de l’électricité, 12% ont répondu qu’ils ne savaient pas et 9% des répondants étaient contre la mesure.

Un peu plus de la moitié, 56 %, sont également entièrement ou partiellement d’accord avec l’affirmation selon laquelle le prix de l’électricité devrait être régi politiquement et non par le marché.

En comparaison, il n’y a que trois partis au Storting – les chrétiens-démocrates (KrF), le parti rouge (Rødt) et le parti du progrès (FRP) – qui sont en faveur de diverses formes de prix maximum de l’électricité.

Le gouvernement étudie deux accords de prix maximum alternatifs, mais le Premier ministre Jonas Gahr Støre (AP) a exprimé un scepticisme considérable quant à l’introduction d’un prix maximum.

« Cette enquête montre que les gens partagent l’opinion selon laquelle nous devrions avoir une électricité stable et abordable dans ce pays », a déclaré au journal Terje Halleland, porte-parole du FRP chargé de la politique énergétique et environnementale.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]