Le ministre des Finances Vedum : Ce n'est pas le moment d'expérimenter un prix maximum pour l'électricité en Norvège - 3
Photo : Terje Pedersen / NTB

Un prix maximum pour l’électricité peut sembler attrayant, mais peut avoir des conséquences graves et imprévues, a averti jeudi le ministre des Finances Trygve Slagsvold Vedum (SP).

« Ce n’est pas le moment d’expérimenter », a déclaré Vedum lors du débat des chefs de parti à Arendal.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Le Parti du progrès (FRP), le Parti rouge (Rødt) et les Chrétiens-démocrates (KRF) veulent un modèle de prix maximum, tandis que les autres partis sont favorables à des solutions de subvention de l’électricité.

Vedum estime que les partisans présentent à tort le prix maximum comme une solution sans frais.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Il a indiqué que la sécurité d’approvisionnement pourrait être menacée. Le programme serait également très coûteux, a-t-il souligné, estimant une dépense pouvant atteindre 160 milliards de NOK.

« Ce n’est pas vrai que l’État a gagné une fortune. Nous avons dépensé 40 milliards de NOK pour diverses mesures de soutien à l’électricité cette année, ce qui est juste et important. Et nous dépenserons plus l’année prochaine », a déclaré Vedum, ajoutant que les coûts élevés des subventions à l’électricité signifient moins d’argent pour d’autres domaines tels que la police et les hôpitaux.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]