La Norvège à la tête d'une coalition pour arrêter la pollution plastique d'ici 2040 - 3

Lundi, la Norvège et le Rwanda ont lancé une coalition pour stopper la pollution plastique. L’objectif est d’éliminer le problème dans les 18 prochaines années.

« Nous avons pris l’initiative de rassembler un groupe de pays ambitieux pour travailler ensemble à un traité environnemental efficace qui établit des règles mondiales et arrête la pollution plastique d’ici 2040 », a déclaré le ministre du Climat et de l’Environnement Espen Barth Eide (AP) dans un communiqué de presse.

L’objectif est de créer un nouvel accord international contraignant contre la pollution plastique. Le problème de la pollution plastique devrait augmenter dans les décennies à venir sans une action mondiale robuste.

Selon l’OCDE, les déchets plastiques dans les rivières et les lacs passeront de 109 millions de tonnes en 2019 à 348 tonnes en 2060. Dans le même temps, le plastique dans l’océan devrait passer de 30 millions de tonnes en 2019 à 145 millions de tonnes en 2060. .

« C’est un fardeau inacceptable pour les générations futures. La pollution plastique pose une crise pour notre planète qui affecte la santé humaine, la biodiversité et le climat », a déclaré Jeanne d’Arc Mujawamariya, ministre rwandaise de l’environnement et deuxième dirigeante de la coalition.

Un certain nombre de pays ont déjà rejoint la coalition, dont le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Danemark, la Finlande, la Suède, le Canada, la France et la Corée du Sud.

Les membres de la coalition se réuniront à New York dans quelques semaines pour discuter des travaux menant à la première réunion de négociation à Punta del Este en Uruguay le 28 novembre.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]