Deux militants d'Extinction Rebellion écopent de peines plus sévères en appel - 3
Photo : Ole Berg-Rusten / NTB

Dans une affaire en appel, deux militants d’Extinction Rebellion ont été condamnés à payer des amendes de 18 500 NOK et 11 800 NOK, respectivement, pour quatre manifestations l’année dernière. La peine est plus sévère que la peine du tribunal de district.

L’une des militantes – une femme d’une trentaine d’années – a été acquittée d’une manifestation en août de l’année dernière et condamnée pour une autre lorsque son affaire a été entendue par le tribunal de district d’Oslo. Là, elle a été condamnée à une amende de 10 000 NOK pour ne pas s’être conformée à l’ordre de la police de déménager.

Découvrez les Aurores Boréales

Après avoir fait appel de l’application de la loi, la femme a été condamnée pour les deux protestations lorsque l’appel a été entendu devant la Cour d’appel de Borgarting. Dans les deux cas, le verdict concernait une violation de l’ordre de la loi sur la police de suivre l’ordre de la police. L’amende infligée par la Cour d’appel s’est élevée à 11 800 NOK après déduction de 4 000 NOK pour les quatre jours de détention de la femme.

L’autre femme, qui est dans la cinquantaine, a été reconnue coupable de deux protestations et acquittée d’une troisième par le tribunal de district, où elle a reçu une amende de 11 000 NOK. La cour d’appel l’a également condamnée pour la manifestation pour laquelle le tribunal de district l’avait acquittée. Son amende a été fixée à 18 500 NOK après une déduction de 6 000 NOK pour six jours de garde à vue.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Remarque : L’image utilisée est uniquement à des fins d’illustration.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]