Haugalandet : Un homme accusé d'avoir infecté sa femme avec le VIH - 5
Tribunal de district de Haugesund HaugalandPhoto : Jan Kare Ness / NTB

Un homme d’une quarantaine d’années de Haugalandet est accusé d’avoir infecté sa femme avec le VIH après lui avoir menti au sujet de sa propre infection.

L’homme aurait eu plusieurs rapports sexuels non protégés avec sa femme d’alors en 2013 sans l’informer qu’il était infecté par le VIH, écrit le journal Haugesund’s Avis.

Ce n’est qu’en 2014 qu’il a dit à sa femme qu’il était séropositif, selon l’acte d’accusation.

Mais plus tard cette année-là, selon l’acte d’accusation, il aurait dit à sa femme qu’il s’était rétabli et que les précautions contre l’infection pendant les rapports sexuels n’étaient plus nécessaires.

L’homme est accusé d’avoir enfreint l’article 237a du Code criminel, qui traite de la « transmission massive d’infections ». La peine correspondante est de six ans de prison.

Le tribunal de district de Haugaland et Sunnhordland a réservé trois jours pour le traitement de l’affaire, qui est prévue pour décembre.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]