Le FHI norvégien demande aux municipalités de se préparer à une forte saison grippale - 3
Photo : Sara Johannessen Meek / NTB

L’Institut norvégien de santé publique (FHI) demande à toutes les municipalités de veiller à ce que les vaccins contre la grippe soient proposés aux groupes à risque. Cela s’applique particulièrement aux enfants.

L’année dernière, la couverture vaccinale était à un niveau record, sauf pour un groupe : les enfants. Selon FHI, moins d’un enfant sur dix appartenant à des groupes à risque a été vacciné.

Découvrez les Aurores Boréales

« L’offre doit être renforcée, tant au niveau local que national », note FHI.

L’hiver à venir peut être très imprévisible en ce qui concerne la grippe, a déclaré Trine Hessevik Paulsen de FHI à ABC Nyheter. L’incertitude porte à la fois sur l’ampleur de l’épidémie et sur son début.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

« Nous devons être prêts à ce qu’il puisse y avoir une épidémie de grippe plus forte cet hiver », a-t-elle déclaré.

« Il y a encore un nombre inhabituel d’enfants qui n’ont jamais rencontré le virus de la grippe auparavant », a-t-elle souligné.

La saison de la grippe commence normalement en novembre et culmine vers Noël.

«La saison dernière, l’épidémie de grippe est survenue jusqu’en mars; une épidémie de grippe aussi tardive n’a jamais été enregistrée auparavant en Norvège », a ajouté Hessevik Paulsen.

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]