Les pays de l'Opep+ conviennent de maintenir la production de pétrole inchangée - 7

Les pays de l'Opep+ conviennent de maintenir la production de pétrole inchangée - 9

L’affaire est mise à jour.

Dimanche, le cartel pétrolier étendu Opec+ a tenu une réunion numérique sur la production de pétrole en 2023. Les pays membres ont convenu de maintenir la production inchangée pour le moment, selon Bloomberg.

Début octobre, les pays de l’Opep+ ont décidé de réduire fortement la production de pétrole afin d’augmenter les prix. La réduction était de deux millions de barils par jour, la plus importante réduction de production depuis 2020. Cela a été considéré comme un plan controversé.

Plus tôt cette semaine, il a été spéculé que l’Opep procéderait à une nouvelle réduction de la production, en raison de la chute des prix du pétrole. Mais avant la réunion de dimanche, on s’attendait à ce que le cartel maintienne la production inchangée, pour voir les effets de la réduction annoncée en octobre-

Bloomberg écrit dimanche que les ministres de l’Opep se réuniront à l’avenir moins fréquemment qu’ils ne l’ont fait ces dernières années. Les réunions de production mensuelles sont désormais terminées et les ministres se réuniront plutôt tous les six mois. Le comité de suivi (JMMC) doit se réunir tous les deux mois, et il peut demander aux ministres de se réunir si nécessaire.

Plafonnement des prix du pétrole russe

Vendredi, l’UE a convenu d’un prix plafond pour le pétrole russe de 60 dollars le baril, et le prix plafond devrait entrer en vigueur lundi.

La Pologne, l’Estonie et la Lituanie ont longtemps résisté et sont parvenues à faire baisser le prix plafond de la proposition initiale entre 65 et 70 dollars le baril.

– Le marché est plutôt confortable avec une estimation autour de 60 dollars le baril depuis un moment. La chose excitante maintenant sera l’action de la Russie, a déclaré l’analyste des matières premières Bjarne Schieldrop dans SEB à DN vendredi soir.

Samedi, les autorités de Moscou ont déclaré que la Russie n’accepterait pas le plafond des prix.

– Nous n’accepterons pas ce plafonnement des prix, a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, ajoutant que les autorités russes sont en train d’analyser la mesure.(Conditions)Copyright Dagens Næringsliv AS et/ou nos fournisseurs. Nous aimerions que vous partagiez nos cas en utilisant des liens, qui mènent directement à nos pages. La copie ou d’autres formes d’utilisation de tout ou partie du contenu ne peuvent avoir lieu qu’avec une autorisation écrite ou dans la mesure permise par la loi. Pour plus de termes voir ici.