Les poursuites judiciaires grêlent après les résiliations de Twitter | DN - 7

Les poursuites judiciaires grêlent après les résiliations de Twitter | DN - 9

– Il est très inquiétant que l’homme le plus riche du monde pense qu’il peut piétiner les droits des employés et qu’il n’est pas obligé de respecter la loi. Nous avons l’intention de le tenir responsable, déclare l’avocate Shannon Liss-Riordan.

Récemment, plus de la moitié des 7 500 employés de l’entreprise ont été licenciés.

Elle mène l’une des affaires contre Twitter, où l’essentiel est que les employés pensent qu’ils n’ont pas reçu l’indemnité de départ qui leur avait été promise avant que Musk ne prenne le relais. Cela comprend les primes et les accords d’option conclus pour inciter les gens à rester dans l’entreprise.

D’autres ont intenté une action en justice après l’ultimatum brusque de Musk pour soit rejoindre son horaire de travail difficile, soit démissionner avec trois mois d’arriérés de salaire. Les avocats pensent qu’il s’agissait d’un licenciement massif déguisé en quelque chose d’autre pour échapper à la loi californienne qui, entre autres, oblige les employeurs à donner un préavis de 60 jours en cas de telles réductions.

Plusieurs employés luttent également contre l’aversion de Musk pour les bureaux à domicile. Les employés handicapés et ayant des problèmes de santé estiment que l’obligation de retourner au bureau est discriminatoire.

En plus d’un nombre croissant de poursuites et de demandes d’arbitrage à la suite des licenciements, les autorités de San Francisco ont reçu une plainte concernant la conversion illégale d’espaces de bureau en chambres afin que les employés puissent dormir au travail. La ville a notifié une inspection des lieux.(Conditions)Copyright Dagens Næringsliv AS et/ou nos fournisseurs. Nous aimerions que vous partagiez nos cas en utilisant des liens, qui mènent directement à nos pages. La copie ou d’autres formes d’utilisation de tout ou partie du contenu ne peuvent avoir lieu qu’avec une autorisation écrite ou dans la mesure permise par la loi. Pour plus de termes voir ici.