Spetalen a cédé un tiers des actions d'Equinor - 7

Spetalen a cédé un tiers des actions d'Equinor - 9

Ces derniers jours, DN a écrit sur la façon dont l’investisseur Øystein Stray Spetalen a fait le plein d’actions de la société pétrolière et gazière Equinor. En quelques jours, l’investisseur avait acheté environ 300 000 actions, qui, aux taux actuels, valaient environ 90 millions de NOK.

Hier soir jeudi, de nouvelles listes d’actionnaires de Tekinvestor montrent que la société d’investissement de Spetalen, Tycoon Industrier, a cédé 100 000 actions d’Equinor. Maintenant, sa société est cotée avec 200 000 actions.

Au taux Equinor actuel, cela correspond à des actions d’une valeur d’environ 62 millions de NOK.

Les listes d’actionnaires arrivent avec un retard de quelques jours. Cela signifie que Spetalen a peut-être vendu ou acquis Equinor au cours des derniers jours. Les changements dans les listes d’actionnaires peuvent également provenir d’autres opérations financières.

En forte baisse depuis le Nouvel An

Equinor est désormais évalué à près de 1 000 milliards de NOK à la Bourse d’Oslo.

La part a atteint son point le plus élevé jamais enregistré en août de l’année dernière, parallèlement aux prix du gaz en Europe à leur plus haut niveau. Après cela, le cours de l’action a légèrement reculé et, en somme, s’est déplacé assez latéralement – jusqu’à il y a quelques semaines.

Depuis la nouvelle année, l’action Equinor a chuté de plus de neuf pour cent. Au cours de la même période, les prix du gaz ont continué de baisser.

Parmi le groupe d’analystes, il y en a maintenant dix qui recommandent d’acheter l’action, sept qui recommandent de vendre et 16 qui ont une recommandation de conservation. L’objectif de cours sur 12 mois est en moyenne de 383,86 NOK par action. Mercredi, l’action a clôturé à 309,6 NOK.(Termes)Copyright Dagens Næringsliv AS et/ou nos fournisseurs. Nous aimerions que vous partagiez nos cas en utilisant des liens, qui mènent directement à nos pages. La copie ou d’autres formes d’utilisation de tout ou partie du contenu ne peuvent avoir lieu qu’avec une autorisation écrite ou dans la mesure permise par la loi. Pour plus de termes voir ici.