Norwegian refuse de payer 400 millions - poursuit l'État - 7

Norwegian refuse de payer 400 millions - poursuit l'État - 9

L’entreprise poursuit l’État auprès du ministère du Climat et de l’Environnement, rapporte E24. Il existe une redevance d’infraction en vertu de la loi sur les quotas climatiques que la Norvège refuse de payer.

Le ministère a décidé en décembre que Norwegian devait payer une redevance pour non-livraison des quotas climatiques en 2020. Norwegian estime que la décision est invalide.

Selon la convocation, les frais sont si élevés qu’ils affecteront négativement les opérations commerciales de Norwegian.

Le 16 décembre, Norwegian s’est vu accorder un délai de deux semaines pour payer la redevance et sa demande de paiement différé a été refusée. La société déclare qu’elle n’a pas encore payé les frais.

Le ministère déclare qu’en consultation avec le procureur du gouvernement, il s’efforce de fournir une réponse à l’assignation.(Termes)Copyright Dagens Næringsliv AS et/ou nos fournisseurs. Nous aimerions que vous partagiez nos cas en utilisant des liens, qui mènent directement à nos pages. La copie ou d’autres formes d’utilisation de tout ou partie du contenu ne peuvent avoir lieu qu’avec une autorisation écrite ou dans la mesure permise par la loi. Pour plus de termes voir ici.