Espagne vs. Norvège, compte rendu de match - 25 mars 2023 - 3
En quoi l’Espagne a-t-elle changé sous la houlette du nouveau sélectionneur Luis de la Fuente ?
Alejandro Moreno réagit à la victoire 3-0 de l’Espagne sur la Norvège en qualifications européennes.

Le remplaçant de dernière minute Joselu a inscrit deux buts rapides pour ses débuts et a permis à l’Espagne de s’imposer 3-0 face à la Norvège lors de son premier match de qualification pour l’Euro 2024 dans le Groupe A, samedi, et de prendre un départ prometteur sous la houlette de son nouvel entraîneur Luis de la Fuente.

L’Espagne, qui a remporté ses 23 derniers matches de qualification européens à domicile, a pris l’avantage à la 13e minute par l’intermédiaire de Dani Olmo, qui a envoyé le ballon au fond des filets de l’extérieur de sa botte après avoir été servi par le défenseur Alejandro Balde.

– Streaming sur ESPN+ : LaLiga, Bundesliga, plus (États-Unis)

La Norvège a tenté de réagir deux minutes plus tard, mais la frappe de Martin Odegaard a été bloquée par Nacho, qui a fait son retour dans l’équipe d’Espagne après une absence de près de cinq ans.

L’attaquant Alvaro Morata était tout proche de doubler l’avantage à la 25e minute, mais le nouveau capitaine de l’Espagne était en retard sur un centre à ras de terre d’Olmo.

La Norvège aurait pu égaliser juste avant la demi-heure sur une puissante frappe en première intention de Fredrik Aursnes, mais le gardien espagnol Kepa Arrizabalaga, de retour pour sa première sélection depuis octobre 2020, a fait preuve de réflexes rapides pour détourner le ballon.

L’Espagne, qui s’est reconstruite avec De la Fuente, 61 ans, après son élimination en huitième de finale de la Coupe du monde face au Maroc, futur demi-finaliste, a continué à presser en se concentrant moins sur la possession du ballon que sur l’attaque directe du but adverse.

Joselu a fait des débuts de rêve pour l’Espagne contre la Norvège.Silvestre Szpylma/Quality Sport Images/Getty Images

Cela s’est avéré suffisant face à une équipe norvégienne motivée qui manquait néanmoins de mordant en attaque en l’absence d’Erling Haaland, blessé, et qui a gâché plusieurs autres occasions, notamment par Marcus Pedersen et Alexander Sorloth en seconde période.

L’Espagne ne pouvait que se détendre lorsqu’elle doublait la mise à la 84e minute, l’attaquant Joselu reprenant de la tête un excellent centre du milieu de terrain Fabian Ruiz, trois minutes après son entrée en jeu.

Le joueur de 32 ans a récidivé une minute plus tard pour porter le score à 3-0 pour les demi-finalistes de l’Euro 2020 sur un rebond.

Il est devenu le premier joueur espagnol à marquer deux fois pour ses débuts depuis le doublé de Fernando Morientes contre la Suède en 1998.

« Je dois remercier (l’entraîneur) pour la confiance qu’il m’a accordée pour son premier match en tant que sélectionneur. J’ai essayé de donner le meilleur de moi-même pour le récompenser », a déclaré Joselu.

« En ce moment, je me sens à nouveau comme un gamin de 18 ans. Je pense que l’âge n’a pas d’importance, et c’est un jour incroyable pour le prouver ».

De la Fuente, qui a déjà dirigé les équipes de jeunes de l’Espagne et les a vues remporter les Championnats d’Europe des moins de 19 ans et des moins de 21 ans en 2015 et 2019, était satisfait de la prestation de son équipe.

« En outre, l’attitude que j’ai vue, le désir de gagner, me rend très optimiste », a-t-il déclaré.

L’Espagne affronte l’Ecosse mardi à Glasgow, tandis que la Norvège se rend en Géorgie.