La Norvège accorde un don de 190 millions de dollars à la Banque mondiale pour financer des projets de réparation urgents en Ukraine - Ukraine - 3

WASHINGTON, 28 juin 2023-Le gouvernement norvégien a versé un don de 2 milliards de couronnes norvégiennes (190 millions de dollars) au Fonds fiduciaire pour l’aide, le redressement, la reconstruction et la réforme de l’Ukraine (URTF) afin de soutenir la capacité du gouvernement à fournir des services, y compris des investissements pour réparer les infrastructures détruites. Il s’agit de la deuxième tranche d’aide de la Norvège à l’URTF, après un don de 100 millions de dollars signé en décembre 2022.

L’URTF est un fonds fiduciaire multi-donateurs mis en place pour canaliser les subventions des partenaires donateurs vers les secteurs les plus critiques de l’économie ukrainienne, afin de répondre aux besoins immédiats du pays, tels qu’ils ont été décrits dans le récent rapport de la Commission européenne sur la situation des droits de l’homme en Ukraine. Évaluation rapide des dommages et des besoins en se concentrant sur des secteurs critiques tels que les transports, l’énergie et la santé. Avec la contribution de la Norvège, le budget de l’URTF atteint plus de 1,1 milliard de dollars, ce qui souligne l’engagement de la communauté internationale en faveur du redressement de l’Ukraine.

« Nous savons que l’Ukraine a un besoin urgent de financement. Ce type de soutien permettra de maintenir les infrastructures critiques et la fourniture quotidienne de services publics essentiels. Le soutien que nous apportons par l’intermédiaire de la Banque mondiale contribuera également au processus de réforme nécessaire pour promouvoir la croissance économique, ainsi qu’à la reconstruction et à l’intégration européenne après la guerre. Cette contribution s’inscrit dans le cadre du programme d’aide quinquennal de la Norvège à l’Ukraine, expression de notre soutien à long terme à l’Ukraine », *a déclaré le ministre norvégien de l’économie, des finances et de l’industrie. Ministre des Affaires étrangères Anniken Huitfeldt.

« Nous sommes reconnaissants à la Norvège pour son soutien continu à l’URTF et aux efforts d’aide et de redressement en Ukraine, » a déclaré Arup Banerji, directeur régional de la Banque mondiale pour l’Europe de l’Est. « Avec ces fonds, nous espérons pouvoir injecter davantage de ressources pour les réparations d’urgence et le redressement, notamment pour le logement, les transports et l’énergie, et pour assurer la continuité des services de santé essentiels et des activités agricoles dans l’ensemble du pays ».

Les fonds de l’URTF ont jusqu’à présent fourni des ressources essentielles pour un certain nombre de domaines et de projets clés, notamment le projet RELINC (Repairing Essential Logistics Infrastructure and Network Connectivity), le projet de restauration de l’hivernage et des ressources énergétiques en Ukraine, et le projet HEAL (Health Enhancement and Lifesaving) en Ukraine. Dans le cadre du projet RELINC, des wagons à plate-forme et des ponts routiers modulaires sont en cours d’acquisition afin de permettre aux produits agricoles ukrainiens d’être exportés via les ports de l’UE. Dans le secteur de l’énergie, l’URTF finance des autotransformateurs et des équipements critiques nécessaires à la réparation des infrastructures électriques et de chauffage urbain. Le projet HEAL répond aux besoins liés à la guerre en matière de santé mentale et de réadaptation, et assure la continuité des services essentiels – vaccination, soins primaires et médicaments abordables.

A propos de l’URTF :

L’URTF a été créé en décembre 2022. Le Fonds soutient l’Ukraine dans la planification et la mise en œuvre de son programme de redressement, de reconstruction résiliente et de réforme. Grâce à l’approche cadre, l’URTF veille à ce que les autorités ukrainiennes puissent tirer parti de multiples sources de financement de manière efficace et à grande échelle.

L’orientation stratégique des activités de l’URTF est assurée par le Conseil de partenariat. Il est coprésidé par le Groupe de la Banque mondiale et le gouvernement ukrainien, et les partenaires de développement en sont membres. Les contributeurs à l’URTF sont l’Autriche, le Canada, l’Islande, le Japon, la Lettonie, la Lituanie, les Pays-Bas, la Norvège, la Suède et la Suisse. L’équipe de gestion du programme est responsable de la gestion quotidienne des fonds fiduciaires de l’URTF.

* * *

COMMUNIQUÉ DE PRESSE N° 2024/ECA/146

* * *

Contacts

A Washington
Sona Panajyan
[email protected]

A Kiev
Victor Zablotskyi
[email protected]