Høyre et Frp vainqueurs des élections scolaires de cette année - douche froide pour Støre - 3

Le Parti conservateur obtient 21,9 pour cent et le FRP 19,5 pour cent parmi les étudiants du secondaire supérieur du pays. Le parti travailliste retombe brusquement à 17 pour cent.

Les élections scolaires de cette année auront lieu lundi au lycée Foss d’Oslo.

Les chiffres sont basés sur la moyenne nationale des votes exprimés dans 391 écoles secondaires supérieures enregistrées pour les élections scolaires de cette année. L’élection scolaire correspond à l’élection du conseil départemental et les élèves peuvent voter pour les partis qui présentent une liste dans le comté auquel appartiendra l’école au 1er janvier 2024.

Le Parti conservateur obtient 8,9 points de pourcentage de plus que lors des élections scolaires précédant les élections municipales et départementales de 2019. Le Parti du progrès progresse de 11,4 points de pourcentage par rapport aux élections scolaires d’il y a quatre ans et souffle sur le cou du Parti conservateur avec Un soutien en baisse de 2,4 points de pourcentage.

– Tout d’abord, nous recevons beaucoup d’aide d’un gouvernement historiquement impopulaire, mais je pense aussi qu’il y a un côté conservateur parmi les étudiants – une réaction contre la génération Greta Thunberg d’il y a quatre ans, dit un dirigeant très satisfait d’Unge. Høyre, Ola Svenneby, à NRK.

– Beaucoup pensent qu’il est temps de changer

La dernière fois que le Parti conservateur a été le plus grand parti lors d’élections scolaires, c’était avant les élections générales de 2013. Le parti n’a jamais été le plus grand parti lors d’élections scolaires avant les élections municipales et des conseils de comté.

– Cela fait longtemps que nous n’avons pas gagné une élection scolaire, parce que nous avons été le parti sérieux, pas le parti facile. Mais maintenant que nous avons gagné, je pense que c’est une indication importante que de nombreuses personnes dans de nombreuses municipalités pensent qu’il est temps de passer d’un conseil d’administration rouge-vert à un conseil d’administration dirigé par des bourgeois, a déclaré la chef du parti Erna Solberg lors de la veillée électorale d’Unge Høyre. mardi soir.

Ap en baisse de 9,5 points de pourcentage

Le Parti travailliste a reçu 26,5 pour cent de soutien parmi les étudiants en 2019. Le parti n’a pas conservé cette position, mais est tombé à 17 pour cent de soutien, soit une baisse de 9,5 points de pourcentage.

– J’aurais aimé voir ce chiffre plus élevé. Nous allons désormais donner concurrence au H et au Frp jusqu’aux élections de 2025, déclare Astrid Hoem, dirigeante déçue de l’AUF, à NRK.

Le Premier ministre et leader de l’AP, Jonas Gahr Støre, était présent à la veillée électorale de l’AUF à Oslo lorsque les résultats des élections sont tombés mardi soir. Støre a déclaré à VG qu’il reconnaissait que la droite occupait une position forte.

– Il y a un vent de droite parmi les jeunes lors de ces élections scolaires, mais les élections auront lieu lundi, a déclaré le Premier ministre selon NRK.

Le parti du centre obtient un soutien de 6 pour cent, contre 8,1 il y a quatre ans.

Pas de majorité à gauche

Ensemble, les partis bourgeois bénéficient d’un soutien de 53,1 pour cent parmi les étudiants du secondaire supérieur du pays.

Le SV est le seul parti de gauche à pouvoir progresser avec 11,1 pour cent des voix, contre 9,8 pour cent en 2019.

– Nous allons de l’avant parce que SV a mis en œuvre des politiques en faveur d’une distribution équitable et de l’environnement, déclare Synnøve Kronen Snyen, leader de la Jeunesse socialiste, à NTB.

Le gouvernement Ap/Sp actuel ne reçoit que 23 pour cent du soutien de la jeunesse scolaire. La coalition rouge-verte classique composée de l’Ap, du SV et du Sp n’obtient que 34,1 pour cent des voix. L’ensemble de la gauche, y compris MDG, obtient un total de 40,6 pour cent de soutien, selon les élections scolaires.

Lourde chute pour les OMD

Le Parti Vert, qui a obtenu 10,1 points de pourcentage aux élections de 2019, connaît également une forte baisse de soutien parmi les écoliers du pays. Avec seulement 3,8 pour cent des voix, le parti se retrouve en dessous du seuil.

– Bien entendu, nous ne nous contentons pas de 3,8 pour cent. Heureusement, les véritables élections ne sont pas terminées et MDG obtient de bons résultats dans les sondages depuis un certain temps déjà, ce qui nous donne de l’espoir. Nous reviendrons plus forts aux prochaines élections scolaires et nous nous concentrons désormais sur la victoire aux élections locales, a déclaré le porte-parole Tobias Oftedal Stokkeland à Grønn Ungdom.

La gauche recule de 0,7 point de pourcentage par rapport au résultat de 2019 et termine avec 9,4 pour cent des voix.

Rouge et KrF en dessous de la limite de blocage

KrF se retrouve en dessous du seuil de blocage avec un soutien de 2,8 pour cent, mais il y a encore une légère augmentation du soutien de 0,5 point de pourcentage par rapport à 2019.

Rødt a également perdu considérablement son soutien depuis les dernières élections municipales et départementales, passant de 5 pour cent des voix en 2019 à seulement 2,7 pour cent.

Le nouveau Parti de l’industrie et de l’économie a reçu le soutien de 1 pour cent des élèves ayant voté.