En arrière vers le futur - 3

Ceci est un article de débat. Toutes les opinions exprimées dans le texte engagent la responsabilité de l’auteur. Si vous souhaitez participer au débat, vous pouvez lire comment procéder ici.

Dans un bref article du 5 septembre, l’importateur de bois massif Jørgen Tycho écrit que la zone de développement Gjersrud Stensrud doit être construite en bois massif.

Des études indiquent de légères différences entre les principaux matériaux des bâtiments intelligents face au climat. Le choix respectueux du climat dépend de ce qui est construit et de l’endroit où il est construit. Les producteurs norvégiens d’éléments en béton produisent 2,5 millions de m² de construction et représentent env. 0,4 pour cent des émissions. Pas 11 pour cent, comme le prétend Tycho.

Les clients des bâtiments doivent définir des exigences ouvertes, qui permettent une innovation environnementale. Vous ne faites pas cela en restant coincé dans une notion romantique du bois massif.

La production « More of Everything » raconte l’histoire de l’industrie forestière et du bois. Evitons de reculer les yeux bandés vers le futur.

John-Erik Reiersen,

Béton Norvège