WTO | 2023 Press Releases - La Norvège fait don de 9 millions de couronnes norvégiennes au mécanisme de financement de la pêche de l'OMC - 3

Le Directeur général a déclaré : « Je me félicite de la généreuse donation de la Norvège au Mécanisme de financement de la pêche, qui lui permettra de mieux aider les pays en développement et les pays les moins avancés membres à gérer leurs ressources halieutiques et à mettre en œuvre l’Accord sur les subventions à la pêche. La Norvège a soutenu activement les travaux de l’OMC sur les subventions à la pêche, ainsi que l’assistance technique de l’OMC, et il est très encourageant de constater son engagement continu en faveur de la durabilité du milieu marin à l’échelle mondiale ».

« Le poisson joue un rôle important dans la nutrition humaine et la sécurité alimentaire », a déclaré l’ambassadeur Ølberg. « L’accord sur les subventions à la pêche, adopté l’année dernière, répond au mandat des Objectifs de développement durable des Nations Unies et est le premier accord de l’OMC à se concentrer sur l’environnement. Une assistance technique ciblée et un renforcement des capacités sont essentiels pour une mise en œuvre réussie de l’accord. »

« La Norvège a une longue tradition d’aide au développement et à la gestion des pêches et apporte son soutien à la FAO et à d’autres organisations des Nations unies, ainsi qu’aux organisations régionales de gestion des pêches et à d’autres initiatives régionales. Fidèle à cette tradition, j’ai le plaisir d’annoncer aujourd’hui que la Norvège a fait don de 9 millions de couronnes norvégiennes au mécanisme de financement des pêches de l’OMC ».

L’accord sur les subventions à la pêche entrera en vigueur dès l’acceptation de son instrument juridique par les deux tiers des membres. Près de la moitié de ce qui est nécessaire à l’entrée en vigueur de l’accord est déjà disponible. Étant donné que le nouvel accord sur les subventions à la pêche impliquera des ajustements et des améliorations des cadres législatifs et administratifs des membres de l’OMC, de leurs obligations en matière de transparence et de notification, ainsi que de leurs politiques et pratiques de gestion de la pêche, l’article 7 de l’accord prévoit la création d’un mécanisme de financement volontaire pour fournir une assistance technique ciblée et un renforcement des capacités afin d’aider les pays en développement et les pays les moins avancés membres à mettre en œuvre l’accord.

Le fonds est géré par l’OMC avec des organisations partenaires, à savoir l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Fonds international de développement agricole et le Groupe de la Banque mondiale, qui apportent une expertise pertinente et permettent à l’OMC de tirer parti de sa propre expertise.

Pour plus d’informations sur le fonds, qui est devenu opérationnel le 8 novembre, cliquez ici..

En incluant le don le plus récent, la contribution totale de la Norvège aux différents fonds d’affectation spéciale de l’OMC de 2001 à 2023 s’élève à 44 578 000 francs suisses.

&#13 ;

Partager

&#13 ;
&#13 ;