JOURNÉE DE JEU - Les États-Unis affronteront la Norvège en ouverture des Championnats du monde juniors aujourd'hui - 3

Les 10 équipes engagées dans les championnats du monde juniors sont réparties en deux groupes. Team USA rejoint la Norvège, la Suisse, la Tchécoslovaquie et la Slovaquie dans le groupe B et dispute ses matchs du tour préliminaire à Frolundaborg. De l’autre côté de la ville, le groupe A – qui comprend le Canada, l’Allemagne, la Finlande, la Lettonie et la Suède – disputera ses matchs du tour préliminaire au Scandinavium. Les deux sites accueilleront les quarts de finale, tandis que le Scandinavium accueillera les demi-finales et les matchs pour les médailles.

L’entraîneur en chef des États-Unis, David Carle, a déclaré que les préparatifs de l’équipe s’étaient bien déroulés.

« Notre groupe continue de se construire et j’apprécie les progrès que nous avons réalisés », a déclaré Carle, qui est également l’entraîneur principal de l’Université de Denver. « Notre camp et nos deux matches d’exhibition nous ont certainement aidés à nous préparer pour le tournoi et nous serons prêts à affronter la Norvège.

Les États-Unis et la Norvège se rencontrent aujourd’hui pour la septième fois seulement dans le cadre des Championnats du monde juniors, Team USA ayant remporté cinq des six premières rencontres. Les deux équipes se sont affrontées pour la dernière fois lors du tournoi de 2006, et les États-Unis ont remporté une victoire 11-2.

Rutger McGroarty (Lincoln, Neb./Université du Michigan) est le capitaine de l’équipe américaine, tandis que les attaquants Gavin Brindley (Estero, Fla./Université du Michigan) et Cutter Gauthier (Scottsdale, Ariz./Boston College), et les défenseurs Lane Hutson (North Barrington, Ill./Université de Boston) et Ryan Chesley (Mahtomedi, Minn./Université du Minnesota) sont les capitaines remplaçants.

L’équipe américaine comprend huit joueurs qui faisaient partie de l’équipe nationale junior des États-Unis il y a un an et 23 joueurs sélectionnés par la LNH, dont 10 au premier tour.

Le parcours des États-Unis a commencé par un camp de sélection à l’USA Hockey Arena de Plymouth, Michigan, du 13 au 16 décembre, où un groupe de 29 candidats à l’équipe a été réduit à la liste finale de 25 joueurs. Les États-Unis sont arrivés en Suède le 17 décembre et, en plus des entraînements quotidiens, ont joué des matchs d’exhibition contre la Suède et le Canada pour se préparer au tournoi.