Les excursions à terre ont commencé sur Johan Sverdrup - 3
Du bonheur à bord de la plate-forme de forage Deepsea Atlantic. Photo : Arne Reidar Mortensen/Statoil

Tôt mardi, Statoil a commencé à forer le premier d’un total de 35 puits de production sur le champ de Johan Sverdrup.
Les puits constitueront la première phase du développement. Le forage qui a commencé exactement à minuit a été effectué à partir de la plate-forme de forage Deepsea Atlantic.
Dans la première phase, une série de puits de production forés dans un cadre de forage à 2808 tonnes qui ont été installés en août de l’année dernière. Cette installation permet de démarrer la production du vaste champ pétrolier avant même la mise en place de la plateforme permanente en 2018.
– Le pré-forage permet d’utiliser la capacité de production du champ aussi efficacement que possible lorsque nous démarrons la production fin 2019. De cette façon, nous maximiserons la valeur du champ dès le premier jour, a déclaré Johan Sverdrup, directeur du projet Kjetel Thick dans Statoil.
Au total, huit puits doivent être forés à travers le cadre de forage, avant que la plate-forme ne se déplace pour forer des puits d’injection à trois autres endroits sur le terrain.
Le champ de Johan Sverdrup est l’une des plus importantes découvertes sur le plateau continental norvégien depuis le milieu des années 1980. Il peut contenir entre 1,8 et 2,9 milliards de barils équivalent pétrole. 95 pour cent de cette huile. La production devrait démarrer en 2019, avec Statoil comme opérateur.

Source : NTB scanpix / Norway.mw

Allez voir les Baleines en Catamaran