Plus de 400 enfants sont restés en cellule d'isolement et en garde à vue l'année dernière - 3
Ministre de la Justice et de la Sécurité publique Anders Anundsen ( Parti du progrès ).Photo regjeringen.no

482 enfants ont été placés en garde à vue ou en cellule d’isolement en 2015. Dix d’entre eux avaient moins de 14 ans, ce qui est considéré comme une violation de la loi norvégienne et de plusieurs conventions internationales.

En comparaison avec 632 enfants arrêtés en 2014 et 1175 enfants arrêtés en 2012, les chiffres de 2015 montrent une tendance dans la bonne direction, dit le médiateur des enfants.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

– Il y a deux choses à dire : c’est satisfaisant que les chiffres baissent, c’est positif et on espère que ça continue, mais on pense quand même qu’ils sont assez élevés, ce sera l’idéal s’il n’y a pas d’enfants en détention, dit le senior conseiller Anders Cameron dans Children’s Ombudsman à ABC News.

Le ministre de la Justice Anders Anundsen a déclaré qu’il était bon que les chiffres diminuent.
– J’ai la nette impression que la police y est plus consciente qu’avant. Ils sont déterminés à réduire le nombre, mais il arrivera probablement à peine à ce que vous sortiez complètement de ces cas, mais une amélioration est bonne, dit Anundsen.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Le ministre de la Justice déclare que les enfants de moins de 18 ans ne devraient pas être en prison, mais il y aura des exemptions, en particulier lorsque cela sera considéré comme un crime grave

Cameron du Children’s Ombudsman estime que les enfants ne devraient pas être en prison et que les services de protection de l’enfance pourraient être considérés comme une option pour « gérer les enfants perturbateurs ». Le médiateur des enfants a déjà signalé la situation à l’ONU et dit qu’ils vont soumettre les nouveaux chiffres.

– La Norvège a déjà été critiquée et le sera encore, dit Cameron.

Source : NTB scanpix / Norway\.mw