Vaccin contre le VPH gratuit à partir du 1er novembre - 3
OSLO.Le ministre de la Santé Bent Høye et la directrice de l’Institut de santé publique, Camilla Stoltenberg : Heiko Junge / NTB scanpix

Toutes les femmes nées en 1991 ou après peuvent recevoir le vaccin contre le VPH pour prévenir le cancer du col de l’utérus gratuitement à partir du 1er novembre.

Le ministre de la Santé Bent Høie a participé lundi à un faux départ du programme de vaccination à la clinique St. Hanshaugen à Oslo avec la directrice du NIPH, Camilla Stoltenberg.

Découvrez un magnifique Fjord

Presque tous les cas de cancer du col de l’utérus sont causés par un virus appelé virus du papillome humain (VPH). Le VPH se transmet par l’activité sexuelle et est très courant.

La plupart des personnes infectées ne le savent pas, car cela ne provoque généralement pas de symptômes et passe souvent inaperçu.

Découvrez un magnifique Fjord

Dans une étude norvégienne, environ 45 pour cent des femmes de 21 ans avaient une infection au VPH en cours. Une telle infection peut également augmenter le risque pour les femmes et les hommes de contracter d’autres formes de cancer.

C’est pourquoi le vaccin est maintenant offert gratuitement à toutes les jeunes femmes.

Le projet dure deux ans et le vaccin est administré trois fois en six à douze mois. Il protège contre les deux formes les plus courantes de cancer du col de l’utérus.

La vaccination doit être organisée par le service de santé municipal.

Il est également recommandé aux femmes qui reçoivent le vaccin de participer au programme cervical qui est proposé à toutes les femmes norvégiennes à partir de 25 ans pour un examen du col de l’utérus tous les trois ans.

Source : NTB scanpix / Norway.mw