Les «centres d'accueil d'intégration» de Listhaug reçoivent peu de réponse populaire - 3

Environ 3 500 demandeurs d’asile auraient potentiellement pu demander une place dans l’un des cinq nouveaux centres d’accueil spéciaux d’intégration créés par la ministre de l’Intégration, Sylvi Listhaug, mais jusqu’à présent, seulement 150 personnes ont demandé l’une des 500 places disponibles.

Dans un aperçu préparé par le journal Adresseavisen, avant l’ouverture par Listhaug du centre d’accueil d’intégration, Steinkjer, vendredi, il a montré qu’à Steinkjer, seulement 37 des 75 places au total sont utilisées.

L’aperçu comprend l’information selon laquelle dans les quatre autres centres de Larvik, Kristiansand, Oslo et Bodo, seulement 150 places (sur un total de 500 disponibles) sont occupées.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

« Nous travaillons très bien avec leur établissement, et le nombre de résidents dans les centres d’accueil d’insertion augmente de jour en jour », a déclaré le chef de section, Morten Tjessem, de la Direction de l’intégration et de la diversité (IMDi), qui est responsable en partie de ce processus.

Découvrez un magnifique Fjord

Tjessem a déclaré que l’UDI avait récemment publié un dossier d’information dans tous les centres d’accueil réguliers et avait commencé le travail d’information correspondant dans certains centres de transit.

«Ici, le travail est dans sa phase initiale, et il n’est donc pas encore possible de dire quoi que ce soit sur la réponse. Nous nous attendons à voir les résultats dans la période précédant le Nouvel An. Il a été démontré que des personnes qui avaient eu la possibilité de postuler s’étaient abstenues de le faire car elles ne voulaient pas s’engager à s’installer dans la municipalité », a déclaré Tjessem.

Les nouveaux centres d’accueil spéciaux sont destinés aux demandeurs d’asile qui ont une motivation supplémentaire pour l’intégration et qui souhaitent entrer rapidement sur le marché du travail norvégien.

Des places sont réservées aux réfugiés qui ont obtenu la résidence, ou qui sont susceptibles de l’être.

Source : NTB scanpix / Norway.mw