Des millions de cadeaux à la Syrie des villes norvégiennes - 3

Les conseils municipaux de plusieurs villes norvégiennes ont décidé d’allouer des fonds aux agences d’aide travaillant en Syrie.

Samedi, il est devenu clair que toutes les parties du conseil municipal de Stavanger approuvent un cadeau qui ira au travail de Médecins sans frontières à Alep, a écrit le journal Stavanger Aftenblad.

– Ce qui se passe à Alep est incroyablement tragique. Nous sommes une ville internationale et nous avons plusieurs de nos citoyens syriens.

Par conséquent, je suis très heureuse d’avoir l’ensemble du conseil municipal pour apporter une contribution de Stavanger, a déclaré la maire Christine Sagen Helgø.

Sur la base de la décision de janvier, le soutien financier d’un million de NOK sera officiellement transféré.

Les encouragements de Bergen

Les villes de l’ouest de la Norvège soutiennent des contributions financières à des œuvres caritatives travaillant en Syrie.

Plus tôt cette semaine, le maire de Bergen, Marte Mjøs Persen, a annoncé un nouveau budget avec le soutien de toutes les parties du conseil municipal.

– La raison en est la situation extraordinaire que nous voyons maintenant à Alep et ailleurs en Syrie. NRC est présent là-bas, et nous pensons qu’ils peuvent aider, a déclaré le maire au journal Bergens Tidende.

Les parties ont convenu d’une contribution d’un million de NOK au NRC en Syrie et aux réfugiés syriens.
Mjøs a encouragé d’autres municipalités norvégiennes à suivre l’exemple de Bergens.

Trondheim et Oslo

C’était une invitation que Trondheim a acceptée dans la foulée, et jeudi soir, un conseil municipal unanime a décidé de donner un million à la Croix-Rouge, à utiliser à Alep, selon le journal Adresseavisen.

Le 16 décembre a adopté le Conseil municipal d’Oslo, au nom de la population de la capitale, fournissant un million au NRC dans un pays déchiré par la guerre civile.

Source : NTB scanpix / Norway.mw