L'Arbeiderpartiet (Travail) a perdu près de 3 000 membres l'an dernier - 3
Premier ministre Erna Solberg et leader du parti travailliste Jonas Gahr Støre : Heiko Junge / NTB scanpix

En 2016, Ap a perdu 2746 de ses membres.

Malgré la baisse des adhésions, l’Ap reste le plus grand parti de Norvège, avec 54 856 membres, selon le journal Klassekampen.

Découvrez un magnifique Fjord

« Nous ne sommes évidemment pas satisfaits de la baisse de l’année dernière, mais nous travaillerons pour nous assurer qu’au fil du temps, nous poursuivrons une croissance positive des effectifs », a déclaré le secrétaire du parti, Kjersti Stenseng.

La chute des membres d’Ap avait déjà été divulguée par ABC News, qui avait écrit que Høyre avait également perdu des membres au cours de l’année écoulée. Le parti de droite compte désormais 28 585 membres payants, soit une baisse de 2 802 par rapport à l’année électorale 2015.

La Gauche (Venstre), le MDG, le KrF et le FRP ont également perdu des membres l’année dernière, tandis que le Parti socialiste (SV) et le Rouge (Rødt) ont noté une augmentation du nombre de membres, selon Klassekampen. Le Parti du centre (Senterpartiet) n’a pas encore annoncé ses chiffres d’adhésion l’année dernière.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Source : NTB scanpix / Norway.mw