Petite augmentation du nombre de postes vacants - 3

Le nombre de postes vacants a augmenté de 3,6 % entre le 4e trimestre 2015 et le 4e trimestre 2016.

Il y a eu une augmentation du pétrole et du gaz, mais à partir d’un niveau très bas. D’autres industries avec une augmentation des offres d’emploi incluent la construction, ainsi que l’information et la communication. Il y a eu une baisse du commerce intérieur.

Au 4e trimestre 2016, il y avait 49 000 postes vacants, soit une augmentation de 1 700 par rapport au même trimestre de l’année précédente.

Découvrez les Aurores Boréales

Le pourcentage de postes vacants était de 1,7 %, contre 1,6 % au 4e trimestre 2015.
Le taux de postes vacants est mesuré en pourcentage du nombre total d’emplois, c’est-à-dire le nombre d’employés et de postes vacants.

Découvrez un magnifique Fjord

Dans les mines et carrières – une industrie dominée par la production de pétrole et de gaz – il y a eu une forte augmentation par rapport à l’année précédente.

Il y avait 600 offres d’emploi dans cette industrie au 4e trimestre 2016, contre 200 l’année précédente.

Comparé aux chiffres du 4e trimestre des années 2010-2013, le chiffre de 2015 est très faible. Par exemple, le nombre d’offres d’emploi était de 2 200 au 4e trimestre 2011.

Augmentation de la construction
La construction a connu une augmentation de 65 % du 4e trimestre 2015 au même trimestre 2016, passant de 2 300 à 3 800 offres d’emploi.

L’information et la communication ont augmenté de 50 pour cent au cours de la même période, pour atteindre 3 000 offres d’emploi. Cela correspond à 3,3 pour cent du nombre total d’emplois dans cette industrie.

Baisse du commerce intérieur
La plus forte baisse du nombre de postes vacants entre le 4e trimestre de 2015 et le même trimestre de 2016 a concerné le commerce intérieur, avec une baisse de 26%. Le nombre total de postes vacants au 4e trimestre 2016 était de 4 000, contre 5 400 en 2015.

Source : SSB / Norvège aujourd’hui