Avinor en 2016 : Exploitation réussie, efficacité et agrandissements - 3

En 2016, Avinor a réalisé un chiffre d’affaires de près de 11 milliards de NOK et un bénéfice après impôts d’environ 1 milliard de NOK. Les parties intégrantes de l’année dernière ont été l’achèvement de grands projets d’expansion et l’augmentation de l’efficacité des opérations.

« Une exploitation sûre et efficace est la première priorité pour Avinor. En 2016, nous avons très bien performé dans ces domaines. Nous avons réalisé une marge bénéficiaire satisfaisante tout en connaissant des réductions de la croissance du trafic. Nous augmentons également considérablement l’efficacité et la capacité de l’entreprise. Le bénéfice sera utilisé pour financer la poursuite de l’expansion des aéroports norvégiens dans les années à venir », a déclaré le PDG Dag Falk-Petersen.

En 2016, la régularité moyenne a été enregistrée à 99 % et la ponctualité moyenne a été enregistrée à 87 % dans les aéroports d’Avinor.

Découvrez un magnifique Fjord

Augmentation marginale des revenus
Le résultat d’exploitation s’élevait à 10 788 millions de NOK en 2016, contre 11 989 millions de NOK en 2015. Le résultat d’exploitation de 2015 comprenait des bénéfices réalisés sur la vente de biens immobiliers pour un montant de 1266 millions de NOK. Corrigé de ce bénéfice, le résultat d’exploitation a augmenté de 0,6 pour cent en glissement annuel. Le groupe a réalisé un bénéfice après impôts de 1036 millions de NOK en 2016.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Augmentation de l’efficacité en bonne voie

Le programme de modernisation du groupe respecte le calendrier et les économies projetées préliminaires sont supérieures à l’objectif. Les économies de coûts ciblées du programme de 600 millions de NOK par an à partir de 2018 restent les mêmes. Malgré d’importantes expansions de capacité et une augmentation de la production, le nombre d’équivalents temps plein a diminué de 2,5 % en 2016.

Le trafic aérien mesuré par le nombre de passagers transitant par les aéroports d’Avinor en 2016 a augmenté de 1,6 % par rapport à 2015. Le trafic passant par l’aéroport d’Oslo en termes de nombre de passagers a augmenté de 4,5 %, mais l’aéroport de Sola a enregistré une baisse de 6,8 %. Globalement, le trafic sur les autres aéroports est au même niveau qu’en 2015. Le trafic aérien à Stavanger est toujours affecté par le ralentissement de l’industrie pétrolière et gazière.

Des extensions majeures sont en bonne voie

Les nouveaux terminaux de l’aéroport d’Oslo ont ouvert leurs portes à titre d’essai technique le 1er décembre 2016. Une augmentation constante du nombre de passagers et de vols est désormais en cours dans les nouvelles zones. Tout est maintenant en place pour une installation complète et entièrement testée prête pour l’ouverture officielle le 27 avril 2017. Le projet sera achevé dans les délais et dans les limites du budget.

Le nouveau terminal de l’aéroport de Flesland devrait ouvrir ses portes le 17 août 2017, et cette extension est également en bonne voie pour être achevée dans les délais et dans les limites du budget.

Source : Avinor / La Norvège aujourd’hui