Plus de satisfaction dans les études professionnelles - 3
Études professionnelles.Photo: pixabay.com

Les étudiants en formation professionnelle sont plus heureux au collège qu’au lycée. Ils peuvent également mieux gérer la transition vers le nouveau niveau que les étudiants en général, selon une nouvelle enquête.

Des chercheurs de l’Université norvégienne des sciences et de la technologie (NTNU) ont interrogé 1 181 étudiants sur la vie à l’école et la préparation à l’université.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

La première ronde de l’enquête a été menée au printemps de la dixième année, avec une deuxième ronde après leur entrée à l’université à l’automne, écrit Klassekampen.

Les élèves qui ont commencé la formation professionnelle ont mieux abordé la transition vers l’école secondaire et ils l’ont appréciée beaucoup mieux qu’à l’école primaire.

Découvrez les Aurores Boréales

Ils avaient également des attentes plus réalistes vis-à-vis de l’école et des performances individuelles.

– La transition vers le secondaire est perçue comme très positive pour les élèves de l’enseignement professionnel.

Et je pense que les matières professionnelles font quelque chose de bien parce qu’elles ont des groupes un peu plus petits, des enseignants engagés contribuent également et les étudiants ont le sentiment de faire quelque chose de plus pratique.

Ce sont des étudiants qui veulent travailler, explique Per Egil Mjaavatn du ministère de l’Éducation et de l’Éducation tout au long de la vie de NTNU à Trondheim. Lui et son collègue Per Frostad sont à l’origine de l’enquête.

Les filles et les garçons ayant une expérience professionnelle ont renforcé leur personnalité professionnelle lors de leur entrée à l’université, et leurs efforts augmentent. Leurs pairs des études générales sont cependant au point mort.