La police du Finnmark veut un bureau des passeports sur roues - 3

La police du Finnmark souhaite un bureau des passeports mobile, afin de desservir une population dispersée alors qu’il y aura désormais moins d’endroits délivrant des passeports.

« Nous avons demandé à la Direction de la police de fournir un rapport sur une éventuelle solution mobile afin que nous puissions couvrir l’ensemble du district », a déclaré Leif Sætrum de la police du Finnmark.

Il explique qu’une des conséquences de la réforme de la police inclut le fait qu’il y a moins d’endroits délivrant des passeports, c’est pourquoi la notion de kiosque à passeports est apparue en décembre dernier, afin que la délivrance des passeports puisse se faire à divers endroits qui seraient pré-annoncés , et où ceux qui ont besoin d’un nouveau passeport peuvent prendre rendez-vous pour en obtenir un.
Trond-Einar Olaussen est maire de la municipalité de Gamvik, et il connaît les plans de la police, et qu’ils peuvent également être utilisés pour des contrôles de vérification d’identité.

«Nous avons beaucoup de travailleurs étrangers qui doivent actuellement se rendre à Vadsø ou à Kirkenes pour obtenir un permis de séjour. Donc, si une solution mobile allège également la charge de déplacement des travailleurs qui viennent ici, nous serons très satisfaits », a déclaré le maire.
La maire de Nordkapp, Kristina Hansen, a du mal à comprendre pourquoi, à l’avenir, les bureaux du shérif ne devraient pas non plus pouvoir faire ce travail.

« Mais une solution mobile pourrait bien sûr aussi être une option », a-t-elle déclaré.

Une décision quant à l’existence d’une solution de délivrance de passeports mobiles au Finnmark sera prise le 1er mai.

«Nous croisons les doigts pour que la solution de la Direction de la police soit ciblée et qu’ils voient qu’une solution mobile sera bénéfique dans un comté où il y a de longues distances entre les centres de population.

Nous pouvons également voir que les bureaux de délivrance des passeports pourraient avoir des heures d’ouverture plus longues, de sorte que les gens n’auront pas besoin de s’absenter du travail pour obtenir un nouveau passeport », a déclaré Leif Sætrum.
Source : nrk.no / Norway.mw