Statoil supprime environ 500 ETP - 3
Siège de Statoil.Photo : Norway.mw Media

La direction de Statoil a annoncé qu’elle supprimerait plusieurs postes, ce qui équivaut à 350 ETP. De plus, le syndicat s’attend à une réduction de 212 ETP supplémentaires.

Le porte-parole de la presse, Morten Eek à Statoil, confirme les réductions de personnel prévues équivalant à 350 ETP, écrit Stavanger Aftenblad.

De plus, les syndicats Industri Energi, Lederne et Safe s’attendent à une nouvelle réduction de 212 ETP.

– Initialement, il y a une décision de réduire le nombre de postes à temps plein de moins de 500 au cours des trois prochaines années, déclare Per Steinar Stamnes d’Industri Energi.

Statoil espère mettre en œuvre des réductions d’effectifs sans licenciements ni indemnités de départ, mais par attrition naturelle. Tous les syndicats sont très critiques à l’égard des réductions et ils craignent que cela n’affecte la sécurité des installations offshore de l’entreprise, entre autres.

– Les employés doivent travailler deux fois plus vite qu’avant. Cela affectera l’entretien, explique Terje Herland, représentant syndical de Lederne à Statoil.

Il y a environ 4 000 employés de Statoil offshore, Development and Production Norway (UPN) aujourd’hui. Les salariés à terre font partie de ces chiffres.

Source : NTB scanpix / Norway.mw