Un nombre record de tués dans des accidents de la route au premier trimestre de cette année - 3
Fonctionnement

21 personnes sont mortes dans des accidents de la circulation au cours des trois premiers mois de 2017. C’est dix de moins que l’année dernière, selon un rapport préliminaire de l’Administration norvégienne des routes publiques (NPRA).

Il s’agit également du plus faible nombre d’accidents mortels enregistré pour le premier trimestre de l’année depuis que la NPRA a commencé à tenir des registres statistiques en 2012.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

« Il faut remonter de 1940 à 1950 au siècle dernier pour trouver des chiffres aussi bas », a déclaré l’attaché de presse, Kjell Bjørn Vinje, de Vegvesenet (l’administration des routes publiques).

La raison exacte pour laquelle les chiffres sont si bas n’a pas été complètement expliquée dans l’aperçu de la NPRA.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

«Nous n’avons pas d’explication immédiate pour le déclin marqué. La tendance au fil du temps est limpide, elle devient de plus en plus sûre sur les routes norvégiennes », a déclaré Guro Ranes de la NPRA.

15 de ceux qui sont morts étaient des hommes et six étaient des femmes. Les accidents de la route dominent les décès de cette année, mais il y a également eu des accidents de ski alpin et des accidents de piétons.

Jusqu’à présent en mars, huit personnes ont été tuées dans des accidents de la circulation, une de moins qu’au même mois l’année dernière.

Rogaland a enregistré le plus grand nombre de victimes d’accidents de la route, avec cinq décès. Dans sept comtés, personne n’a été tué sur les routes jusqu’à présent en 2017.

Source : NTB scanpix / Norway.mw