La moitié du pétrole norvégien non découvert se trouve dans la mer de Barents - 3
Mer de Barents.Photo : wikimedia.commons

Les estimations de la Direction norvégienne du pétrole (NPD) indiquent que plus de 50 pour cent des ressources pétrolières et gazières non découvertes sur le plateau norvégien sont cachées dans le mer barent.

Selon les comptes de ressources de NPD pour 2016, l’estimation totale des ressources pétrolières découvertes et non découvertes sur le plateau norvégien est de 14,3 milliards de mètres cubes standard d’équivalents pétrole, soit environ 90 milliards de barils.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Plus de 18 milliards de barils ne sont pas encore confirmés, et selon NPD, la moitié se trouve dans la mer de Barents, selon Frifagbevegelse. Les zones les plus excitantes sont proches de la Russie au sud-est et dans la mer de Barents au nord. Le rapport de la Direction sera présenté au cours de l’année.

– La base de ressources pour cette région est susceptible d’augmenter, déclare Sissel Eriksen, directeur de l’exploration au NPD.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Selon le site de l’industrie pétrolière Petro.no – Les opérateurs Statoil, Lundin et Eni prévoient de forer 13 puits d’exploration dans le nord en 2017. En mer du Nord, dix puits seront forés et cinq autres seront forés en mer de Norvège.

Dans les zones contestées en dehors des Lofoten, Vesterålen et Senja – les projections Nordland VI et VII et Troms II sont beaucoup moins nombreuses :

– Il n’y a actuellement qu’un seul puits foré dans le Nordland VI, il y a donc beaucoup à faire dans la région. Cependant, nous prévoyons qu’il y a 202 millions de mètres cubes d’équivalents pétrole dans le Nordland VI, le Nordland VII et le Troms II. C’est la plus grande chance de trouver des réservoirs dans le sud, dit Eriksen.

Source : NTB scanpix / Norway.mw