L'Australie va durcir les règles de citoyenneté - 3

Le gouvernement australien exigera une meilleure connaissance de l’anglais, un séjour plus long et le respect des « valeurs australiennes » afin d’accorder la citoyenneté.
« C’est bon pour les candidats et bon pour la nation », a déclaré le Premier ministre Malcolm Turnbull à propos des propositions.

Les futurs candidats à la citoyenneté doivent avoir résidé en permanence dans le pays pendant quatre ans, au lieu d’un an selon les règles actuelles.

La police mènera des enquêtes plus approfondies sur les antécédents des demandeurs, et ceux qui ont été reconnus coupables d’infractions de violence domestique se verront refuser, a déclaré le ministre de l’Immigration, Peter Dutton.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Selon les propositions, les candidats doivent fournir une preuve documentée qu’ils ont tenté de s’intégrer. Des exemples d’une telle preuve peuvent être l’emploi, l’adhésion à des organisations et l’inscription à l’école pour tous les enfants concernés.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Les propositions comprennent également un nouveau test de citoyenneté, qui « reflétera les valeurs australiennes » au lieu de la version d’aujourd’hui, qui implique de cocher des réponses alternatives.

Jusqu’en juin, il y aura une période de consultation pour déterminer comment la conformité aux valeurs australiennes doit être mesurée. Ensuite, la question sera traitée par l’Assemblée nationale. Le groupe d’activistes GetUp a accusé le gouvernement d’avoir adopté le
politique du parti anti-islamique One Nation.

«La proposition accuse tous les immigrants de ne pas vouloir partager les valeurs australiennes. Tous ceux qui veulent vivre en Australie sont accusés d’avoir une plus grande probabilité de tuer leur femme, d’être mal préparés à apprendre l’anglais et à commettre des crimes », a déclaré le chef de GetUp, Shen Narayanasamy.

Un citoyen australien sur quatre est né à l’étranger ou a au moins un parent né dans un autre pays.

Source : NTB scanpix / Norway.mw