Le leader travailliste Jonas Gahr Støre abandonne son objectif de réfugiés - 3
Réfugiés.Photo : pixabay.com

Alors que le leader travailliste Jonas Gahr Støre a déclaré il y a deux ans que Norvège devrait accueillir 10 000 réfugiés, il souligne maintenant qu’il faut évaluer la situation.

Lorsque la crise des réfugiés et des migrants était à son paroxysme, Støre a insisté pour que la Norvège accueille 10 000 réfugiés – répartis sur deux ans – ce qui est devenu une partie du cadre du débat. Maintenant, le chef du parti est beaucoup plus vague dans sa formulation, selon Aftenposten

Découvrez un magnifique Fjord

– En principe, je suis pour cette manière d’accepter les réfugiés car elle est contrôlée et ne crée pas de chaos aux frontières.

– Mais le nombre doit être considéré à la lumière de l’appareil d’accueil dans les municipalités et de la situation globale en Europe, dit Støre, tout comme le parti se réunit pour un congrès national.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Le comité du programme suggère même que la phrase actuelle selon laquelle la Norvège devrait recevoir au moins 1 500 réfugiés dits de quota devrait être supprimée du nouveau programme.

Ici aussi, la phrase proposée est plus ronde et plus diffuse, à savoir que « le nombre de réfugiés contingentés doit être évalué à tout moment par rapport aux recommandations de l’ONU, au nombre de demandeurs d’asile qui viennent dans le pays et aux possibilités de l’intégration en Norvège ».

Source : NTB scanpix / Norway.mw