Le parti travailliste perd le plus dans le sondage d'Oslo - 3
Oslo.Chef du parti travailliste Jonas Gahr Støre.Photo : Håkon Mosvold Larsen / NTB scanpix

Le parti travailliste perd le plus dans le sondage d’Oslo

Le Parti travailliste recule de deux points de pourcentage, mais reste le plus grand parti politique dans le sondage métropolitain d’Aftenposten pour Oslo. Le rouge, en revanche, atteint un support historiquement important.

Les travaillistes ont le soutien de trois sur dix, selon le sondage que Respons a réalisé au nom d’Aftenposten.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Les conservateurs sont le deuxième parti en importance, mais les 28,3% d’adeptes représentent une baisse de près de 1 point de pourcentage par rapport au sondage correspondant de mars. Vient ensuite FrP, qui augmente son potentiel de vote de 1,2 point de pourcentage à 11,6 pour cent.

L’extrême gauche gagne du terrain

Rouge (Rødt) augmente de 1,2 point de pourcentage, et le soutien actuel de 6,2 % des électeurs est le plus élevé qu’ils aient atteint depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Découvrez un magnifique Fjord

Dans le sondage, on a également demandé aux répondants ce qu’ils auraient voté s’il y avait eu des élections municipales maintenant. Ici, les conservateurs sont les gagnants avec plus d’un tiers des voix, suivis des travaillistes avec un peu plus d’un quart des votants.

© NTB Norway.mw / La Norvège aujourd’hui